Engagez-vous dans #Reset aux cotés de la Fing et l'Orse


Avec la présentation du nouveau Cahier d'enjeux #RESET de la Fing par son délégué général Jacques François Marchandise le 18 mars dernier, l'Orse propose à ses adhérents de pouvoir être partie prenante d'une des coalitions formées par La Fing en vue de transformer le digital, c'est-à-dire d'avoir un numérique "choisi" plutôt que "subi", répondant à 7 critères identifiés comme nécessaires un numérique responsable.

Les 7 qualités d’un numérique désirable :

1.     Un numérique inclusif qui permet à tous d’être acteurs de la société qui favorise la diversité plutôt que de reproduire les inégalités sociales et les discriminations.

2.     Un numérique frugal économe en énergie et en matière favorisant la transition écologique plutôt que l’accroissement des émissions et l’épuisement des ressources.

3.     Un numérique démocratique au service des libertés fondamentales et de la démocratie et qui construit une maîtrise collective des systèmes techniques et des plateformes.

4.     Un numérique capacitant qui renforce les capacités humaines, qui développe le pouvoir de créer et d’agir plutôt que d’aliéner ou de soumettre.

5.     Un numérique protecteur qui défend les libertés, protège la vie privée, favorise la confiance et économise l’attention, plutôt que de créer de l’addiction et de l’infobésité.

6.     Un numérique équitable qui répartir la valeur économique au sein de la société, qui favorise les solidarités, plutôt que de favoriser la concentration de la valeur et la destruction des protections sociales.

7.     Un numérique innovant qui ouvre l’innovation, la libère de l’emprise des acteurs dominants, facilite l’innovation sociale, intègre mieux les parties prenantes et les impacts. 

        

        

       Pour parvenir à une telle transformation du numérique, le cahier d'enjeux #RESET propose un programme du même nom.    

       Le programme #RESET est structuré par sa ligne d’arrivée : en 2022, où des résultats substantiels devrons été obtenus, même si cette date reste une échéance intermédiaire. En 2022, il faudra poursuivre les efforts, continuer, de transformer et d'innover. 


        

       Pour atteindre un impact significatif en 2022, il est nécessaire de nouer des alliances entre acteurs hétérogènes et complémentaires c'est-à-dire des “Coalitions”. 

        Ces coalitions sont le noyau de #RESET : il peut y en avoir plusieurs dizaines, à des échelles très différentes les unes des autres (locales ou internationales, par exemple). Pour qu’une coalition fonctionne, il faut qu’elle ait un objectif d’intérêt général, en lien avec les 7 “qualités” décrites dans #RESET ; une recherche d’impact transformateur à court — moyen terme, avec des résultats à échéance 2022 et qu’elle soit composée d’acteurs hétérogènes et porteurs de 3 dimensions transformatrices :    

        • l’offre numérique elle-même : les choix d’architecture, de conception (développement, design,...), d’interopérabilité,... ;

        • la commande : l’intention politique ou stratégique, le modèle économique, les principes d’investissement, les critères d’achat… ;

        • les usages : pratiques, enjeux d’éducation, d’inclusion, d’appropriation, de démocratie politique ou sociale, d’exercice des libertés, de partage de la décision, de consommation, de travail, de culture technique,...

        Cette hétérogénéité est importante  : il s’agit de s’accorder entre parties prenantes autour d’un impact recherché, voire négocié en commun.

        

       Si votre organisation souhaite prendre part à l'une des coalitions identifiées par La Fing, ou en proposer une nouvelle, faites le nous savoir !

       Pour en savoir en plus et participez : lydie.recorbet@orse.org.

        
La liste des 15 coalitions proposées à ce jour :