Nos publications

2015 - Premier état des lieux des pratiques RSE au sein de l'économie sociale et solidaire
Les actions sectorielles en faveur de la RSE se sont multipliées ces dernières années en France comme d'autres pays étrangers. La réussite de ces initiatives repose principalement sur la mobilisation des entreprises mais aussi de leurs fédérations et têtes de réseaux. 
Le Crédit Coopératif et l'ORSE, avec le soutien de l'OCIRP et du Groupe AG2R, se sont associés pour recenser les actions des fédérations et tête de réseaux de l'ESS pour accompagner leurs adhérents dans leur démarche de RSE : 
  • définition d'une stratégie, 
  • construction de référentiels sectoriels, 
  • outils d'évaluation, 
  • actions de sensibilisation et de formation, 
  • valorisation des bonnes pratiques, 
  • implication des parties prenantes dans la gouvernance de la décision.   
Les entreprises de l'ESS sont positionnées sur tous les sujets d'actualité et notamment la préparation de la conférence sur le climat à Paris. L'initiative « 1000 structures de l'ESS s'engagent pour une transition énergétique citoyenne » portée par les différentes têtes de réseaux peut témoigner de cette mobilisation.    
Cet état des lieux concerne des secteurs aussi différents que la coopération agricole, le logement social, les établissements sanitaires et sociaux, les entreprises de l'insertion par l'économique, le bâtiment ou le handicap. Le Crédit coopératif et l'ORSE ont souhaité, en faisant ce premier état des lieux en France :
  • valoriser les meilleures pratiques RSE des secteurs
  • donner aux acteurs de l'ESS une meilleure visibilité des outils RSE proposés au sein de leur mouvement
  • favoriser les échanges entre les fédérations sur ces initiatives afin de créer une émulation positive
  • valoriser auprès des administrations publiques mais aussi de leurs partenaires privées le rôle moteur des fédérations et mouvements pour promouvoir une RSE spécifique à l'ESS.   
Le soutien porté par des grands acteurs du l'ESS (Fonda, UDES, Avise, Laboratoire de l'ESS,...) à ce projet nous montre que le concept de RSE commence à se diffuser au sein de l'ESS, dans un cadre très pragmatique. 
Les entreprises de l'ESS n'hésitent pas à s'appuyer sur outils issus du secteur privé à but lucratif tout en ayant le souci de préserver ses propres  valeurs et spécificités (par exemple avec une volonté de s'assurer d'une réelle gouvernance des usagers en situation de précarité, cf. note de l'ORSE dédiée) Le Crédit coopératif et l'ORSE prennent date pour une seconde édition qui sera encore plus riche de la diversité des pratiques issues d'autres secteurs de l'ESS comme la culture, la santé, du tourisme.  
 Etat des lieux (3 Mo)
 Synthèse de l’état des lieux (623 Ko)
 Note sur l’implication des personnes précarisées à la gouvernance des politiques publiques (370 Ko)
 Fiche Coop de France (1008 Ko)
 Fiche COORACE (743 Ko)
 Fiche Entreprise Sociale pour l'Habitat (900 Ko)
 Fiche Fédération des Entreprises d'Insertion (479 Ko)
 Fiche FEHAP (762 Ko)
 Fiche Les SCOP (878 Ko)
 Fiche SCOP BTP (805 Ko)
 Fiche UNEA (731 Ko)
 Fiche Union Sociale pour l'Habitat (984 Ko)
Aucune reproduction, même partielle, autre que l'une de celles prévues à l'article L 122-5 du Code de la Propriété intellectuelle ne peut être faite de ce document sans l'autorisation expresse de l'ORSE