Nos publications

2013 - Lignes directrices pour les services financiers dans le secteur de l'énergie
Le Club Finance de l’ORSE réunit des acteurs majeurs du financement de l’économie en France et à l’international qui sont, à ce titre, amenés à soutenir des secteurs d’activité porteurs de risques sociaux et/ou environnementaux.
Ayant constaté que de plus en plus d’établissements financiers analysent les impacts sociaux et environnementaux de l’ensemble de l’activité de leurs clients et publient des politiques sectorielles sélectives, l’ORSE a souhaité initier une réflexion afin d’établir des Lignes Directrices en matière de financement, d’investissement/ placement, d’opérations de commerce international et de services concernant le secteur de l’énergie* :
  • centrales thermiques au charbon,
  • mines,
  • pétrole et gaz,
  • barrages et énergie hydroélectrique,
  • centrales nucléaires.
L’ORSE rend publiques ces Lignes Directrices. Comme pour l’ensemble des réalisations de l’ORSE, ce document est l’aboutissement d’un travail collectif destiné à guider la réflexion de l’ensemble de ses membres et à les aider à agir dans le sens d’une transition vers une économie moins carbonée.
Ce « white paper » a pour objet de recueillir les meilleures pratiques observées sur le marché, pour qu’elles servent de base à la rédaction de politiques sectorielles propres à chaque établissement financier. Il pourra également servir à encourager les clients à élaborer une stratégie de réduction de leur intensité carbone.
* Ce travail s’inscrit dans la continuité des Lignes Directrices pour les services financiers à destination de l’industrie de l’Armement publiées en novembre 2010, disponibles sur le site www.orse.org
 Lignes directrices pour les services financiers dans le secteur de l'énergie (1016 Ko)
 Guidelines for Financial Services in the Energie Sector (960 Ko)
Aucune reproduction, même partielle, autre que l'une de celles prévues à l'article L 122-5 du Code de la Propriété intellectuelle ne peut être faite de ce document sans l'autorisation expresse de l'ORSE